Maratona di Roma, la dolce vita per los Astiaus

Marathon de Rome 2015 = c’était pas gagné d’avance !

Des astiaus blessés, des astiaus fatigués, des grèves à l’aéroport de Rome, des vols et des réservations d’hôtel annulés… bref, à J-2 nous nous demandions encore si nous allions prendre le départ !

Photo 024

Los Astiaus gravés à Rome

Photo 017

Retrait des dossards

Mais ce dimanche 22 mars, nous étions tous là. Les mains moites, le cœur qui bat, les jambes tremblantes, le visage crispé mais avec le sourire et l’envie de dévorer la ville éternelle.

DSC_0160

8h49 chacun rejoint son sas, 8h50 départ spectaculaire au pied du Colisée pour 42,195km !!!!

téléchargement

Avec plus de 12 000 coureurs, ça se bouscule dans les premiers kilomètres. La course passe dans le centre de la vieille ville par la via del Corso, la Piazza d’Espagne, la Piazza Venezzia, la Piazza Navona, la Piazza del Popolo, le Vatican. Les pavés romains ne vont pas nous épargner. Les astiaus ont froid, les astiaus ont mal mais les astiaus ne vont rien lâcher. Chacun sa technique : ralentir, marcher, penser aux personnes que l’on aime et qui croit en nous, rester concentrer sur cet p****n de ligne d’arrivée qui n’arrive jamais et s’accrocher. On ne se retrouve pas à courir un marathon par hasard… nous sommes tous animés par des motivations différentes et tout prend sens dans les derniers kilomètres.

Puis la libération approche, 38 | 39 | 40 | 41 | 41,185 | 42 | 42,195 YES !

Photo 068Photo 086Photo 073Photo 089

Place aux larmes, à la libération, au soulagement, à la fierté, à la déception parfois (c’est ça aussi le sport) mais on l’a fait !

Photo 116

Mention très spéciale à Florian Dlubak pour son 1er marathon qui restera à jamais gravé dans sa mémoire.

rome 03-2015 0692

Arrive ensuite le 2ème marathon de la journée : les pizzas, les pastas, el vino rossi, la bira, la bibite (ça veut dire boissons en italien)! La soirée et la nuit n’ont donc pas été de tout repos, on pensera à la récup plus tard 🙂 C’est Rachid qui termine sur la 1ere place du podium du marathon de la bibite.

PicMonkey CollagePhoto 094

Après 2 marathons, la visite de Rome a été très compliquée pour certain(e)s. Mais cette ville est magique et nous avons pris plaisir à y flâner (même en boitant).

IMG_0335Photo 112 IMG_0279 IMG_0326

Grazie mille (ou mille gracias, ou gracias mille ou gracias tout court avec l’accent italien) à Cristiano, notre guide et interprète. Grâce à toi aujourd’hui on est « presque » bilingue ! Et merci à notre équipe de supportrices de choc : Caro, Alexandra, Laetitia, Lena et Béa !

Voir l’album photos du Marathon de Rome

 RÉSULTATS

Marathon de Rome – 22/03/2015 – 42,195KM

Nom Prénom Chrono Général H/F
LACABE Eric (Enrico) 3h34’33 2226/11486 2107/9230
DLUBAK Florian (Floriano) 3h35’52 2677/11486 2517/9230
RABIER Anne-Laure (Ana-Laura Rabita) 3h42’53 3485/11486 247/2256
ABEROUETTE Christian (Cristiano Aberouetti) 3h42’53 30km
DELBARBA Lydie (Lydia princeza) 3h48’27 4205/11486 345/2256
DUCOURNEAU Laurent (Lorenzo di cornetto) 3h50’10 4297/11486 3944/9230
THIBAUX Laetitia (Latizzia Tiboli) 4h21’02 7889/11486 1075/2256
AIT MESSAOUD Rachid (Rachido de Sante Perdon) 4h22’12 7751/11486 6716/9230
FERNANDEZ Richard (Ricardo) 4h40’30 9382/11486 7891/9230
FERNANDEZ Bérengère (Bérengéra) 4h53’28 9985/11486 1684/2256
DUFOURG Michel (Michele di forno) 4h59’16 10134/11486 8401/9230

En bonus, la chanson que les astiaus ont eu dans la tête tout le we ♥

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather

5 réflexions au sujet de « Maratona di Roma, la dolce vita per los Astiaus »

  1. A n’en pas douter au vu des photos,super souvenir pour les Astiaus participants.C’est aussi ça la magie de réaliser un Marathon dans
    un pays étranger.

  2. donc le seul jour ou il a plut c’est le jour du marathon!!!! pas de chance!! trés beau reportage photo!!!! on le vit totalement votre voyage!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *