Swim, bike and run

Samedi 6 juin à Poursiugues-Boucoue (64)

2 équipes d’Astiaus ont participé au 20ème Run and bike de Poursiugues-Boucoue : Alain / Benoît (2ème l’an dernier) et Philippe / Rachid.

IMG_1449

17 équipes au départ, parmi les favoris il y avait une équipe basque qui gagne tous les ans, une autre équipe composée d’un finisher de l’Ironman d’Hawaï en 9H30 et biensur nos astiaus préférés 🙂

IMG_1452Au bout de 4 Km Rachid et Philippe ont pu rattraper Alain et Benoit. Ils ont joué la 3ème place pendant plusieurs kilomètres (une fois l’un une fois l’autre) mais plus la fin de la course approchait plus Alain a fait comprendre à sa manière (râleur) qu’il ne fallait pas que Rachid et Philippe lui passe devant. Au 13ème km l’équipe de Philippe et Rachid passe devant mais à 65m de l’arrivée l’expérience d’Alain et Benoit leur fait gagner la 3ème place au sprint (à seulement quelques secondes de l’équipe Astiaus N°2).

IMG_1473

Alain & Benoît

Bravo à nos astiaus pour cette bataille pleine de bonne humeur, vous nous faites rêver (et surtout rire) 🙂

A noter la victoire de Baptiste, le fils d’Alain, dans sa catégorie !

Voir toutes les photos du Bike and Run

IMG_1465

Bravo Baptiste !

Dimanche 7 juin à Saint-Etienne d’Orthe

Jean-Luc a couru les 10km de Saint-Etienne d’Orthe. Cette course empruntait un tracé plein de charme alternant routes goudronnées, bords d’Adour et sous-bois ombragés.

saint-etienneorthe Ça fait toujours plaisir de voir notre astiaus de nouveau sur les courses et toujours avec le sourire 🙂 Merci Jean-Luc !

Voir toutes les photos des 10km de Saint-Etienne d’Orthe

Dimanche 7 juin 15h à Bajamont (47)

Anne-Laure et Kévin ont pris le départ du triathlon de l’Agenais à Bajamont.
Au programme :
– 1500m de natation (sans combi qui aide à la flottaison)
– 40km de vélo (vallonés)
– 10km de course à pied sous un soleil de plomb
Résultats :
– de l’émotion pour Anne-Laure car elle termine son 1er triathlon distance M
Nouvelle image – une belle marque de bronzage dans le dos pour Kévin
tri5 – la banane pour tous les 2 🙂 🙂 🙂

tri1Kévin réalise LE meilleur temps course à pied : 35min53sec alors que le gagnant de l’épreuve (qui fait du triathlon en D1) met 39min20sec !

Kévin Deschamps

Il ne court pas, il vole !

Voir toutes les photos du Triathlon de l’Agenais

BRAVO à tous les astiaus pour ce beau week-end sportif. La rédaction a du mal à suivre tellement vous êtes hyper-actifs ! Continuez comme ça !

RÉSULTATS

Bike and Run de Poursiugues-Boucoue (64)– 06/06/2015

Nom Prénom Chrono Catégorie Homme
LAFARGUE Alain / DUBROCA Benoît (récompensés) 56’19 3/17
AIT MESSAOUD Rachid / LINXE Philippe 57’02 4/17

10km de Saint-Etienne d’Orthe– 07/06/2015

Nom Prénom Chrono Général Catégorie
SIVADIER Jean-Luc 54’50 81/130 3/7 (V3H)

 Triathlon de l’Agenais à Bajamont (47)– 07/06/2015

Courte Distance (M)

1500 m (natation) / 40 km (vélo) / 10 km (course à pied)

Nom Prénom Chrono Général Catégorie
DESCHAMPS Kévin 2h15’02(30’36/1h08’33/35’53) 9/52 1/3 (S2H)
RABIER Anne-Laure 3h05’14(36’57/1h36’25/51’52) 51/52 1/1 (S3F)
Facebooktwittermailby feather

1 réflexion sur « Swim, bike and run »

  1. envoyé très spécial au bike and run , j’ai pu assister à une merveilleux mano à mano entre deux équipes de Astiaus :
    Alain L et Benoit D partent en éclaireurs et pensent avoir fait le trou dès le 3eme km sur leurs partenaires d’entrainement;
    stupéfaction 1km plus tard : leur avance a fondu comme neige au soleil ; je ne sais pas dire aujourd’hui si le manque de respect des consignes de courses prodiguées avant le départ est un problème de surdité ou d’incompréhension pour Rachid A et Philippe L; toujours est il que cela a le don de mettre en rogne les chalossés meilhannais.
    Alain L , le plus à l’aise des 4, se permettait de veiller aux respect des règles par les autres concurrents et de vociférer les consignes de courses; cependant le port du casque les rendaient inaudibles à ses adversaires.
    les 2 équipes inversent leur position régulièrement jusqu’à la montée située dans le dernier kilomètre; Benoit D, conscient d’avoir en son équipier le meilleur cheval de la troupe, se contente de réaliser un marquage sur l’autre binome. C’est alors que Alain L, le pur-sang chalossais, déclenche une accélération fulgurante qui a le don de clouer au sol le pur-sang arabe, espèce pourtant plus réputée mais à tort aujourd’hui.

    conclusion : Nous espérons que Rachid A et Alain L ne figureront pas dans la même équipe car leurs chamailleries ajoutent du piment à la compétition
    de notre envoyé très spécial : ROBERT CHIPOTTE

Répondre à Robert CHIPOTTE Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *